Les goûts et les coutures

La Fashion week s'est achevée sur une note rafraichissante : la mode est en bonne santé, à tel point qu'elle semble prête à porter bien haut les couleurs de l'excellence française, à l'international. Les professionnels du secteur revendiquent même un poids de 1,7% du PIB, plus du double de celui de l’aéronautique.

Au-delà des chiffres et du sentiment de fierté, cette annonce rappelle la vivacité des savoir-faire de la création et la stratégie gagnante des maisons qui en ont promu la(les) valeur(s).

Une autre semaine symbole du savoir-faire français s'est déroulée la semaine dernière, celle du goût. Quelle profession a, mieux que celle des cuisiniers, réussi à revenir à l'essentiel, au fameux « produit », et à le sublimer par le tournemain de ses chefs et commis ?

L'intelligence de la main, la créativité alliée au geste, ce sont les deux dimensions indissociables que les métiers de la mode et de la cuisine portent avec force. C'est un modèle qui inspire et guide nos métiers, de fleuristes et de jardiniers, au sein de notre atelier.

La semaine qui commence est une semaine sans. Une semaine sans ?! Une semaine sans… thème !

Nous avons donc pensé à vous trouver un motif ;).

Bientôt, nos esprits seront accaparés par les fêtes de fin d’année. Comme un mémo dans vos agendas bien chargés, nous sommes là pour vous rappeler le plaisir d’un décor émouvant à partager.

Il y en a pour tous les goûts. Ils sont à découvrir… sous toutes les coutures !

 

*Etude de l’institut Français de la Mode